• Dans l'étude 48, on a Sib et Mib à la clé (le Mib je ne le joue pas encore). Pas de difficultés.

     

    Avec l'étude 50, une nouvelle difficulté entre en ligne de compte (en plus du Sib et des croches) : le changement d'armure (alterations à la clé). On passe de Sol Majeur (Fa#) à Sol mineur (Sib et Mib à la clé, et Fa# sur la portée). Pas tres facile de s'y retrouver !

     

     


    2 commentaires
  • Introduction d'une nouvelle note : le sib (ou la#) medium. Assez facile... Bon il faut dire aussi que je viens de passer 1h à la clarinette.... J'ai appris ce morceau, et j'ai commencé un autre. J'ai aussi fait les exercices de positions de doigts.... Enfin, de toute facon, je fais vraiment la methode en suivant l'ordre des études (comme vous avez pu le remarquer). A part quelques difficultés de souffle qui commencent à s'estomper, la clarinette, ce n'est pas si difficile que ca. Je pense que la flute traversiere, c'est beaucoup plus dur.

    Ah oui, et le pouce droit (celui qui soutient la clarinette) est de moins en moins douloureux apres la séance.... C'est bon signe !


    2 commentaires
  • Là, je crois que j'ai trouvé exactement ce que j'aime à la clarinette : les duos... Meme si c'est moi qui joue les 2 parties du duo, je trouve ca vraiment excitant ! ! ! Ca me force vraiment à bien suivre le rythme (rigueur) et etre à l'écoute de l'autre partie tout en comptant pour la partie que je suis en train de jouer....


    1 commentaire
  • Suite à tous les messages de félicitations que j'ai eu par rapport à mon apprentissage de la clarinette, je me suis amusée à écouter tous les enregistrements... C'est clair qu'il y a une nette progression entre la 1ere etude postée, et les 4 dernieres de cette semaine ! ! !

    J'ai tellement envie de faire honneur à l'instrument qu'on m'a prété (donné).... Une clarinette Noblet Paris, c'est un peu comme un petit piano à queue.... Ou bien un piano Schimmel ou Sauter ou petit droit Pleyel... Enfin, c'est une excellente clarinette d'étude....

    J'ai remarqué aussi que j'arrivais mieux à me vider la tete en jouant de la clarinette qu'en jouant du piano... Du fait de mes problemes récents, je prefere me mettre à fond dans la clarinette... Je ne délaisse pas pour autant le piano ! Mais l'apprentissage est aujourd'hui plus facile à la clarinette qu'au piano : je vois plus les progres... Au piano, je suis sur un morceau que je trouve assez difficile.... Mais je ne lache pas... Je ne reste pas longtemps devant le clavier en rentrant le soir, alors que je peux rester 1h avec la clarinette dans la bouche... Voila aussi pourquoi il y a autant de progres ! Bon en esperant aussi que ces satannés boutons de fievre ne reviendront pas de sitot ! ! ! !


    votre commentaire