• 4eme concertino - I - Allegro (cello)

    Voila le morceau que je travaille depuis le mois de février. C'est un morceau qui m'a plu. Mon prof m'a enlevé une grosse partie du morceau parce qu'il n'arrivait pas à comprendre la tonalité donc n'arrivait pas à m'accompagner. Ca m'arrangeait plus ou moins parce que c'était la partie compliquée du morceau.

    Avec une jolie petite soupe à la fin....


  • Commentaires

    1
    Dickie
    Samedi 6 Avril 2013 à 11:43

    Pour avoir beaucoup souffert des débuts du violoncelle à la maison, je confirme que c'est très bien ce que tu fais là, et avec une progression impressionnante. Une grande amplitude de notes, de la vélocité, des doubles cordes, 

    La justesse, c'est plutôt pas mal ; par contre le son est encore un peu étroit et étranglé, il faut apprendre à la laisser vivre et prendre de l'ampleur (le violoncelle y est peut-être aussi pour quelque chose).

    Le plus gênant, plus que le raté de la fin, c'est la non-régularité dans le tempo, en particulier au milieu où il y a un net ralentissement.

     

    Et je ne comprends pas cette histoire de tonalité et d'accompagnement !?

    Là de toute façon il ne t'accompagne pas.

    Alors soit l'accompagnement est écrit, et je ne vois pas où est le problème, soit il ne l'est pas et il improvise les accords en soutien derrière, mais souvent les accords sont écrits aussi. Sinon il faut analyser la partition, c'est un morceau classique c'est habituellement assez facile de chiffrer tout ça, au moins pour un prof.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    lilou4525 Profil de lilou4525
    Samedi 6 Avril 2013 à 18:09

    Ben déjà, c'est pas forcément un morceau que mon prof apprécie... Surtout la facon dont c'est arrangé (par exemple pour les trilles, c'est écrit une suite de triolets puis on fini par des doubles croche).

    L'accompagnement n'est pas écrit sur la partition : il improvise au fur et à mesure.

    La non régularité..... Et oui.... Dès que ca se complique un peu, je ralentis le tempo et je ne maintiens pas le meme tempo dans le passage "difficile".... En clarinette, je fais la meme.... Au piano, je vais dire que j'aurais tendance à faire la meme chose (mais comme personne ne me le dit, je n'en sais trop rien, c'est le travail au métronome qui me montre mes faiblesses de se coté là). La peur de me planter.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :